DELASNIEVE DASPET MIRANADA DE SOUZA PDF Imprimer Envoyer

 

 

 

Avocate et militante des causes pacifistes, sociales et humaines, environnementales et culturelles, la poète brésilienne Delasnieve Miranda Daspet de Souza, née à Porto Murtinho-MS, a grandi au sein des luxuriants paysages du Pantanal du Mato Grosso du Sud. Mariée et mère de deux enfants, elle vit à Campo Grande-MS.


Eminente représentante de la Biopoésie (Poésie de la Vie), chroniqueuse, essayiste, conférencière,  enseignante et éducatrice, Daspet de Souza fait du travail social auprès des enfants défavorisés. Elle est membre de plusieurs associations et académies littéraires nationales et internationales.


Membre du cercle des Ambassadeurs pour la Paix universelle (Genève, Suisse) ; Sous-secrétaire Générale pour les Amériques et Ambassadrice pour le Brésil de « Poetas del Mundo »,  Santiago, Chili ; Ambassadrice pour la paix de la Fédération internationale pour la Paix dans le monde - 2007 ; Prix de Poésie mondiale de l'UNESCO ; Médaille d'Argent 2008- Arts, Sciences et Lettres de la Société Académique d´Éducation et d´Encouragement (Paris, France) ; Prix des femmes d'affaires internationales BPW, Campo Grande - MS ; Trophée BPW Femmes-2007 ;  Super CAP d'Or - 2008 ; prix World Poets Society (WPS). Elle a déjà publié en tant qu'auteur ou co-auteur 41 (quarante et un) livres et anthologies nationales et internationales. Elle gère, depuis 8 ans, le groupe « Poètes et Poésies » composés de 180  poètes et écrivains associés venus du Brésil, de quelques pays d'Amérique du Sud et d'Europe. Daspet de Souza organise tous les ans un festival de poésie «  Cénacle Poétique Luna et Amisgos», primé par l'UNESCO. Elle donne régulièrement des conférences sur le Brésil et le Mato Grosso du Sud, sur la Culture de la Paix, sur les Droits Humains et sur la Biopoésie comme art de l'intégration par le Mot.

Daspet de Souza a mis en scène les pièces de Shakespeare "Roméo et Juliette" et "Songe d'une nuit d'été" au Cap-Vert pour le compte de la compagnie théâtrale Scène Ouverte (www.cenaberta.zip.net). Sa Biopoésie traite des préoccupations capitales de notre temps: sauvegarde de la Nature, réchauffement de la Terre, guerres, pollution de l'environnement, etc. Ses oeuvres ont été traduites en français, anglais, allemand et espagnol. Militante pour la Paix, elle exalte l'union de toutes les races, de toutes les religions et tous les genres, et propose la création d'une École universelle de Paix.


Athanase Vantchev de Thracy

 

Poèmes traduits en français par
Athanase Vantchev de Thracy


ODE A MATO GROSSO DO SUL


Là où le vert éclatant brûle les yeux vierges,
Là où le piraputanga, le pacú, le poisson tigre, le silure,
Nagent aux côtés de l'homme,
Le maître prédateur…
Le Beau toujours nous ravit,
L'once tachetée boit au crépuscule
Dans les bras d’eau aux berges où errent, comme elle, le cerf commun,
Le sanglier, le jabiru, le héron blanc et le martin-pêcheur.
Les bêtes savent ce qui reste de la forêt Atlantique,
Elles connaissent ce bout de terre insoupçonné
Au cœur de notre Pantanal chéri.
Le jour où tu penses venir, avertis-moi,
Je t'attendrai avec ma poésie, du maté amer, du tereré,
Nous aurons de bonnes discussions et, qui sait, si c’est la saison,
Je t’emmènerai pêcher.
Mato Grosso do Sul, mon chant majeur,
Mon rêve, mon sang fusionnera avec ta terre
Un jour…
Un jour, Toi et Moi, unis dans un amour immortel,
Nous fleurirons comme les marguerites : blanches et jaunes,
De la couleur de notre drapeau qui orne notre ciel bleu,
Je serai enfin à toi, toute à toi, Terre Aimée !
Nos corps seront réunis, pour toujours, dans la poussière pourpre !
Nous ne ferons plus qu’un, ma Terre du Ponant.

 

ODE A MATO GROSSO DO SUL


Onde o verde chega a doer ao desavisado olhar,
Onde a piraputanga, o pacú, o dourado, o pintado,
nadam lado a lado do humano,
este, o verdadeiro predador...
Bonito é lindo em qualquer época,
A onça pintada ainda bebe água, nos finais de tarde,
nos corichos por andam, também, o veado, o cateto,
porco do mato, o tuiuiú, a garça branca e o Martim-pescador
Conheçam o que sobrou da Mata Atlântica,
esse insuspeitado pedaço, aqui, no centro
do nosso amado Pantanal.
E quando aqui chegares, me avise,
estarei a tua espera com poesia, chimarrão, tereré,
uns bons causos e quem sabe - se for em tempo hábil -
até uma pescaria...
Mato Grosso do Sul, meu canto maior,
Meu sonho, meu sangue se fundirá com teu solo
Um dia...
Um dia Tu e Eu - neste imorredouro amor que nos une
floresceremos como as margaridas - brancas e amarelas -
- cores da nossa bandeira, enfeitando o nosso céu azul,
Serei enfim - tua, completamente tua, Terra Amada.
Unidas, para todo o sempre, no vermelho-roxo
do pó que seremos... amalgama!
Juntas - minha Terra - estaremos
No meu poente.

 

VOIX DU MATIN…


De bonne heure, ici, sur ma terre,
Brille le soleil, le ciel est bleu et une douce brise berce
Les primevères devant ma fenêtre…
(J'ai quatre pieds de primevères dans mon jardin),
Et les oiseaux, le matin,
Me réclament leur pitance…
Oui, tous les jours, à six heures, qu'il pleuve ou non,
Je leur donne une poignée de graines et je les laisse se servir…
On n'imagine pas le vacarme qu'ils font…
Nous avons des tyrans quiquivi, des moineaux, des chopins, quelques colibris
(Ils ne se mélangent pas aux autres) arrivent à onze heures,
Quand la rose mauve s'ouvre à la vie,
Ils sont ses amants, elle leur offre son nectar.
Sur un poteau électrique roucoulent les colombes,
Un vanneau matinal, déjà à son poste de sentinelle, m'avertit
quand quelqu'un approche…

Il y a tant de vie qui s’agite dans les feuilles
des arbres à pain sur la place….
Comme la pudique fleur de carême
devient écarlate et se balance, altière !
Un cri fracasse l'horizon…
Un cri ? Non, deux, trois, quatre,
Des millions, j’en ai l’impression.
Ce sont les aras bleus qui arrivent pour le café du matin
Dans les innombrables palmiers de la belle Brune !

Des chiens sans collier marchent à mon côté
À la boulangerie "Garças" ; l'odeur des petits pains frais
Taquine mes narines …
Oui, ici dans ce petit coin,
Nous vivons en paix,
Et c’est cette même paix que je vous souhaite
En ce beau dimanche qui se fait de plus en plus bleu !

Mise à jour le Dimanche, 19 Décembre 2010 19:08